Publié le Laisser un commentaire

Attaques psychiques et charges énergétiques

 

 

 

Qu’est ce qu’une charge énergétique ❓❗

Je suis souvent amené à expliquer aux gens qui me consultent que chaque fois qu’on est en rapport avec une personne, en lui parlant, en la regardant, elle ou l’une de ses photos, ou juste en pensant à elle, un échange d’énergie invisible se crée entre soi et cette personne. Profitez de mes soins énergétiques à Nice et dans le Var .

Et dans cet échange, qu’il ait lieu dans le domaine relationnel, professionnel, affectif, familial ou autre, on est à la fois celui qui émet et celui qui reçoit.

Or, la nature de cette énergie – qui peut être positive ou négative – influence beaucoup plus profondément notre vie que ce que l’on pourrait penser.

Ainsi, quelqu’un qui a de mauvaises intentions envers vous, qui ne souhaite pas votre bonheur, quelqu’un que vous dérangez, qui veut vous nuire pour une raison ou pour une autre, vous envoie l’équivalent énergétique de flèches, qui vous font mal et créent des blessures susceptibles de s’infecter.

Ne dit-on pas : je suis assommé, il m’a laminé, j’ai reçu un coup de poignard, je me sens vidé, il m’a cassé ?

Toutes ces expressions montrent bien que la présence, les paroles, les attitudes et les pensées toxiques de certaines personnes agressives et mal intentionnées agissent fortement et sont ressenties à la fois par votre esprit et votre corps, où elles laissent des traces.

À force, ces blessures invisibles se traduisent par de l’anxiété, de la peur, du manque de confiance en vous, de la dépression, de l’abattement, de la faiblesse, de la malchance… Et toute votre vie en est bouleversée.

Nous pensons trop souvent, à tort, que les personnes mauvaises et méchantes envers nous sont celles qui agissent par des agressions physiques bien visibles et reconnaissables. Et nous négligeons trop souvent l’impact psychique de la méchanceté, de la jalousie, de l’envie, du rejet, etc.

Or, dans la vie, il arrive que les gens nous en veuillent pour pas grand-chose. Une antipathie peut naître entre deux personnes sans raison précise apparente. Un sentiment de méchanceté, une aversion peuvent se déclencher à partir d’un petit incident, d’un point de vue différent, d’un choix qui n’est pas le même, d’une manière de vivre qui n’est pas acceptée.

Cela peut être un collègue de travail avec qui le courant passe mal, un patron qui vous sous-estime, un voisin qui vous harcèle, un membre de la famille qui vous fait des reproches. Ou un soi-disant ami qui, par simple jalousie, se met à vous critiquer ou à vous trahir.

C’est aussi toutes les personnes qui ne vous apprécient pas parce que vous ne correspondez pas à leurs codes physiques, intellectuels ou autres…

Et bien sûr, parfois, c’est vous-même qui êtes l’auteur de ce genre de situation désagréable envers un tiers ou une personne de votre entourage.

Certains pensent que ce genre de méchanceté est à un moment ou un autre ritualisé par l’envoi d’un mauvais sort.

Or, j’ai pu constater que c’était rarement le cas, sauf peut-être chez ceux et celles pour qui ces pratiques font partie de leur culture, de leurs croyances et de leur façon de vivre.

Mais si la méchanceté, la jalousie, l’animosité ne sont pas ritualisées au sens propre du terme, il n’en reste pas moins qu’elles sont exprimées par la force-pensée, par la parole et les attitudes négatives.

Lors d’un soin de libération de l’Être, en plus d’aller travailler sur les mémoires karmiques et transgénérationnelles, nous allons identifier et libérer ces éventuelles charges ainsi qu’améliorer votre état énergétique général afin que vous soyez moins facilement atteignable par ce genre de désagréments.

Tout l’intérêt d’augmenter son taux vibratoire, d’améliorer son système de pensées et d’apprendre à se prémunir de ces “attaques” réside également ici.

 

Publié le Laisser un commentaire

Passage d’Âmes

Être passeur d’Âmes, c’est aider les Âmes désincarnées à “passer” dans le plan de conscience le plus adapté pour elles, afin qu’elles puissent poursuivre leur évolution. C’est également avoir le même rôle auprès des vivants, que ce soit dans le cadre de l’accompagnement, du soin, du conseil, de l’orientation …

La plupart des Âmes désincarnées n’ont pas conscience qu’elles sont “de l’autre côté” c’est-à-dire “mort”. Elles croient qu’elles ont encore un corps physique, une vie terrestre.
Elles n’ont pas conscience d’être bloquées dans un non espace-temps (de l’autre côté, prendre conscience est la seule façon d’évoluer ) Et cherchent donc à vivre leur vie car elles n’ont pas conscientisé d’être de l’autre côté.

Elles n’ont pas conscience d’avoir des conséquences négatives sur les personnes incarnées (jusqu’à épilepsie, bipolarité, schizophrénie, etc…).
La plupart du temps vous ressentez leurs émotions (basses) et croyances, qui pompent votre énergie et vous bloquent (parfois avec bienveillance) !

90% des personnes sont concernées par une âme en présence dans leur champ de conscience (appelons cela aura ou espace énergétiques, corps subtils…).
On peut facilement avoir une, 3 ou 10 où + de présences selon les profils/ métiers/ énergies. Elles sont plus ou moins invasives.

La plupart du temps d’origine humaine, mais pas que, la majeure partie du temps issu de votre famille biologique, d’avortements/ fausses couches/ jumeaux perdu donc âmes non-incarnées ou issues de vies antérieures (un ex mari possessif qui ne veut pas que vous ayez une vie amoureuse épanouie, un enfant d’une vie antérieure qui ne veut pas vous quitter…)

Aucune raison d’en avoir peur car c’est justement la peur qui permet leur présence. A partir du moment où l’on s’y intéresse, on peut les libérer ! Le passage d’âme ou la libération d’entités /parasites est nécessaire car ici bas, une âme est pollution car elle aspire l’énergie de ceux qu’elle fréquente au quotidien, elle n’a pas sa place et se sent mal ici.

Toutes les âmes errantes sont sensibles à l’idée de sortir de leur condition afin de continuer leur chemin. Elle ont juste parfois besoin d’un petit peu d’aide.